top of page

Portrait de Laetitia
Conseillère  en création et développement d'activité

Si tu devais résumer ton parcours en quelques lignes, tu dirais quoi ?

J'ai un parcours professionnel plutôt diversifié, c'est ce qui me permet aujourd'hui

d'apporter un accompagnement le plus complet possible. 

Par mon expérience bancaire, je suis à l'aise pour informer sur les parties financements,

gestion, assurances, risques bancaires... et par mon parcours entrepreneurial, je suis plus

à même de comprendre les problématiques et besoins que peuvent rencontrer des

porteurs de projet et des entrepreneurs.

 

Que retires-tu de ton parcours d'entrepreneure ?

Un savoir-être différent. L'entreprenariat est une expérience unique qui permet de mieux se connaître et qui change notre perception de soi-même et de l'environnement. 

Cela amplifie notre capacité d'adaptation et de rebondir face à certaines situations.

 

Et sinon tu fais quoi à l'Aceisp ?

Je suis conseillère formatrice sur différents parcours d'accompagnement. 

J'interviens sur le parcours d'accompagnement pour les travailleurs indépendants bénéficiant du RSA. Ici l'un des objectifs est d'identifier les freins qui empêchent le développement de l'activité et d'essayer de les lever pour tendre vers une activité viable économiquement et permettant de se dégager des revenus. Parfois, cela peut-être un accompagnement pour la cessation. 

J'interviens aussi sur d'autres parcours d'accompagnements dont les bénéficiaires sont des porteurs de projets. L'accompagnement dans ces parcours peut-être sur un ou plusieurs points comme la viabilité du projet,  le choix du modèle économique, le montage du plan de financement, du prévisionnel ou encore sur le plan stratégique et de communication.

Travailler dans une structure comme ACEISP c'est une expérience très enrichissante car je rencontre divers profils d'entrepreneurs, de créateurs avec  des idées différentes dans des domaines très variés. Chaque accompagnement est individualisé et unique ce qui rend le métier encore plus intéressant. C'est un métier où l'apprentissage est constant, il n'existe pas d'ennui.

 

Pour finir, un conseil à donner aux entrepreneurs ?

Bien évaluer la trésorerie de départ, il ne faut pas négliger le plan de financement sous prétexte d'un autofinancement.

Propos recueillis par Céline en janvier 2024

IMG_6643_edited.jpg
bottom of page